Le rejet de la loi sur le CO2 par le peuple suisse est une satisfaction pour Avenergy Suisse. Ce projet de loi était coûteux, inutile et injuste. 

La décision de l’électorat suisse ouvre désormais la voie à la poursuite de la réduction des émissions de CO2 en Suisse. L’industrie suisse des huiles minérales continuera de participer à la réalisation des objectifs climatiques – avec les carburants biogènes, le développement de sources d’énergie synthétiques neutres en CO2 et l’extension continue de l’infrastructure des stations-service pour la mobilité à l’hydrogène.

Avenergy Suisse salue le référendum d’aujourd'hui sur la loi sur le CO2. La majorité de l’électorat suisse a reconnu que la proposition était coûteuse, inutile et injuste.

Seules les personnes ayant des revenus élevés auraient pu facilement se permettre l’augmentation du prix de l'essence et du diesel prévue par la loi sur le CO2. Il en va de même pour la taxe supplémentaire sur le mazout et le gaz, qui – comme l'interdiction de facto du chauffage au mazout – aurait touché à la fois les locataires et les propriétaires, mais aussi les PME, dans la même mesure.

Le facteur décisif du référendum a probablement été le fait que la Suisse est déjà exemplaire en termes de politique climatique même sans loi sur le CO2, mais que la proposition aurait conduit à plus de bureaucratie, plus d’interdictions, plus de réglementations et de nouvelles taxes et prélèvements. Cela aurait réduit la capacité d’innovation de l’économie. Après le verdict des urnes, la voie est désormais libre pour faire avancer la protection du climat en Suisse grâce à la recherche, au développement et à l’innovation.

L’industrie pétrolière suisse s’est engagée dans cette voie il y a des années. L’industrie continuera à faire avancer le développement des carburants biogènes et des sources d'énergie synthétiques neutres en CO2 après le vote négatif sur la loi sur le CO2, et continuera également à développer l’infrastructure des stations-service pour la mobilité à l’hydrogène. Pour que les sources d’énergie correspondantes soient neutres en termes de CO2, il est nécessaire de développer l’électricité renouvelable.

13 06 2021

Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.