Environ quarante représentants des médias et de nombreux représentants de la branche ont assisté à l'inauguration de la première station-service AVIA à hydrogène du monde, à Saint-Gall, le 7 juillet 2020.

D'ici la fin de l'année, six stations de service d'hydrogène couvriront l'axe lac de Constance - lac Léman.

Des saucisses grillées, des boissons, du café et des croissants : le 7 juillet 2020, Osterwalder Sankt Gallen AG, membre d'Avenergy Suisse, avait de bonnes raisons pour organiser une fête. Avec la première station-service d'hydrogène AVIA au monde, la deuxième station-service publique pour l'H2 en Suisse - après Coop à Hunzenschwil - entre en service. Martin Osterwalder, membre du conseil d’administration d’Osterwalder St. Gallen AG, a dit: «Avec la mise en service de cette station-service à Saint-Gall, nous faisons un grand pas en direction des stations-service écologiques du futur. À la différence près que, pour nous, ce futur est déjà une réalité. La station-service verte à hydrogène est née.»

Patrick Staubli, directeur général de la fédération AVIA, a ajouté : «En tant que membre fondateur de de l’association Mobilité H2 Suisse, la fédération AVIA est convaincue que l’hydrogène est appelé à jouer un rôle déterminant en tant que source d’énergie pour la mobilité du futur. » C’est pourquoi plusieurs entreprises membres d’AVIA projettent d’ouvrir des stations-service à hydrogène.

D'ici à la fin 2020, il y aura six stations de service à hydrogène sur l'axe lac de Constance - lac Léman : à Saint-Gall (SG), Rümlang (ZH), Hunzenschwil (AG), Zofingen (AG), Berne (BE) et Crissier (VD). Ils proposent de l'hydrogène vert pour les véhicules commerciaux (350 bar) et les voitures de tourisme (700 bar). D’autres bonnes raisons pour fêter encore.

La mobilité avec l'hydrogène en Suisse

Hydrospider, Hyundai Hydrogen Mobility (HHM), l’Association Mobilité H2 Suisse et H2 Energy sont en train de construire la mobilité électrique sans émissions en Suisse. La base est fournie par un écosystème d’entreprises qui réunit différents acteurs, actifs dans les secteurs de l’énergie et de la mobilité et organisés de manière privée. Chaque domaine de ce cycle, de la source d’énergie jusqu’à l’utilisation de l’hydrogène dans le véhicule, en passant par sa production, fonctionne sans émission de CO2.

Ce cycle fermé commence par la production, à l’avance, d’hydrogène vert par Hydrospider AG. L’hydrogène est produit en Suisse et exclusivement avec de l’électricité issue d’énergies renouvelables (eau, soleil, vent) – il est donc zéro-émission et respectueux du climat. Il s’agit bien d’hydrogène vert, produit selon le standard SAE J2719.

D’ici 2025, Hyundai Hydrogen Mobility AG va importer jusqu’à 1’600 poids lourds électriques à hydrogène. Le dix premiers poids-lourds de série sont en route vers l’Europe. L’approvisionnement en hydrogène, la construction des véhicules commerciaux et l’infrastructure et le réseau d’approvisionnement pour les 5o premiers camions Hyundai XCIENT Fuel Cell sont prêts. Les camions remorques de 36 tonnes devraient pouvoir rouler sur les routes suisses d’ici fin 2020. Ils seront mis à la disposition des entreprises de transport et de logistique, sur la base du principe de pay per use, pour la distribution de marchandises en Suisse.

Les membres de l’Association pro mobilité H2 en Suisse se chargent d’utiliser ces véhicules et de mettre en place l’infrastructure de ravitaillement en hydrogène à l’échelle nationale, en 350 bar et 700 bar (pour les poids lourds et les voitures particulières). Le nombre de stations-service augmentera au cours des années à venir, de manière à pouvoir alimenter un nombre croissant de véhicules en hydrogène vert. D’ici fin 2020, de telles stations-service seront ouvertes à Saint-Gall (SG), Rümlang (ZH), Hunzenschwil (AG), Zofingen (AG), Berne-Bethlehem (BE) et Crissier (VD). L’hydrogène vert sera également distribué sous la désignation H2 ZERO dans les différentes stations-service.

En tant que business innovator, H2 Energy AG exploite la plateforme centrale pour la mise en œuvre du système de mobilité (centre de compétence pour la technologie et l’administration commerciale).

Hyundai et Toyota commercialisent déjà, en Suisse, des voitures privées électriques de grande série fonctionnant à l’hydrogène.

Les avantages de l’électromobilité à l’hydrogène pour les clients et pour l’environnement: production locale et indépendante, mobilité zéro-émission (vapeur d’eau à la place de gaz d’échappement), propulsion par un moteur électrique (silencieux et efficient), ravitaillement rapide (comparable à un véhicule conventionnel) et une grande autonomie.

L’électromobilité à hydrogène peut, en outre, jouer un rôle important dans le système énergétique global, en permettant à l’industrie électrique de transférer au secteur de la mobilité le surplus d’énergie issu de sources renouvelables comme le vent, le soleil et l’eau.

> Plus d’informations relatives à l’Association pro mobilité H2 en Suisse
> Plus d'informations sur l'hydrogène
> Le magazine Avenue avec des informations sur l’hydrogène

08 07 2020

Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.