En 2020, le nombre de stations-service en Suisse a baissé de cinq par rapport à 2019, passant de 3362 à 3357. Pendant la même période, le nombre de shops de stations-service a augmenté de près de 1,4 pour cent. Tandis que le nombre de grands shops (de plus de 50 mètres carrés) a légèrement baissé de six shops, les petits shops ont enregistré une sensible augmentation de 28 shops. C’est ce que montre la nouvelle enquête d’Avenergy Suisse.

L’année Covid-19 se reflète dans les ventes de carburant des stations-service, même si les pertes sont moins graves qu’on l’avait craint début 2020. Les ventes, qui avaient atteint en moyenne près d’1,371 million de litres de carburant par station-service en 2019, ont baissé à 1,225 million de litres l’année dernière. Cela correspond à une baisse d’environ 10,6 pour cent.

La tendance vers une augmentation des shops s’est poursuivie. Elle joue un rôle de plus en plus important, notamment en ce qui concerne la sécurité d’approvisionnement avec des biens nécessaires aux besoins quotidiens. «Pendant le confinement, les shops de stations-service se sont avérés un soutien essentiel de l’approvisionnement en produits alimentaires et en carburant», explique Roland Bilang, directeur d’Avenergy Suisse.

Il est peu surprenant que le pourcentage de stations-service possédant un shop représente près de 73 pour cent des ventes totales avec carburants. Les ventes moyennes de carburant dans les stations-service avec grands shops (de plus de 50 mètres carrés) ont représenté environ 2,359 millions de litres l’année dernière (contre 2,681 millions de litres en 2019). Dans les petits shops, les ventes ont représenté 1,250 million de litres en moyenne (contre 1,478 million de litres en 2019).

Alors qu’au niveau des carburants alternatifs, le nombre de stations-service de marque proposant du gaz naturel a baissé de 105 à 101, il était possible d’acheter du gaz liquide dans 43 stations-service (46 l’année dernière). Les clientes et clients pouvaient recharger la batterie de leur voiture à une borne de recharge dans 56 stations-service (contre 51 en 2019). L’augmentation du nombre de stations-service équipées de distributeurs d’hydrogène est réjouissante. Alors qu’une seule station H2 était en service en 2019, cinq stations possédaient un distributeur d’hydrogène fin 2020. «L’évolution montre que le secteur apporte sa contribution à la protection de l’environnement et renforce encore davantage ses efforts en ce sens», explique Roland Bilang.

Même si le nombre de stations-service a légèrement diminué en 2020, comme les années précédentes, la Suisse possède encore l’un des plus denses réseaux de stations-service d’Europe. Pour comparaison, l’Allemagne compte une population environ dix fois importante que la Suisse, mais le nombre de stations-service n’y est que quatre fois supérieur.

Les graphiques et les chiffres à télécharger sont disponibles sur le site web d’Avenergy Suisse.

> Stations de marques ouvertes au public au 1er janvier 2021

> Caractéristiques des stations-service

Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.